Programme indépendant de surveillance environnementale (PISE) : Installation de conversion de Port Hope et Cameco Fuel Manufacturing

Date de publication : 19 mars 2018

Cameco Corporation détient un permis de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) pour l'exploitation de son Installation de conversion de Port Hope (ICPH) et son installation Cameco Fuel Manufacturing (CFM), toutes deux situées à Port Hope, en Ontario. À l'ICPH, la poudre de trioxyde d'uranium (UO3) est convertie en dioxyde d'uranium (UO2) et en hexafluorure d'uranium (UF6). L'UF6 est ensuite exporté afin d'être transformé en combustible pour les réacteurs à eau ordinaire, tandis que la poudre d'UO2 est envoyée à CFM et à BWXT Nuclear Energy Canada (Toronto), où elle est comprimée en pastilles, qui sont ensuite insérées dans des tubes de zirconium. Les tubes sont assemblés en grappes de combustible pour les réacteurs CANDU qui sont expédiées à des clients canadiens et étrangers propriétaires de centrales nucléaires. Dans ses installations, Cameco traite et entrepose également divers composés de l'uranium naturel, appauvri et enrichi. Cameco exécute un vaste programme de protection de l'environnement dans le but de surveiller et de contrôler les rejets d'uranium et d'autres substances dangereuses provenant de ses installations, de déterminer les concentrations de contaminants dans l'environnement et d'évaluer l'exposition du public.

Les résultats du Programme indépendant de surveillance environnementale (PISE) pour 2017, 2015 et 2014 confirment que le public et l'environnement se trouvant à proximité de l'ICPH et de CMF sont protégés et qu'il n'y a pas d'impact attendu sur la santé ou l'environnement.

Légende

[ ] Directives/Niveau de référence

Installation de conversion de Port Hope et Cameco Fuel Manufacturing

Type d'échantillon Description de l'échantillon Paramètre 2014 2015 2017 Directives sur la QE/ Niveau de référence Impact prévu sur la santé (oui/non) Code de l'échantillon
Végétation Herbe Uranium 0,41 mg/kg poids sec N/D N/D N/D Non PH01-V01
Eau Surface du lac Uranium 0,34 µg/L N/D 0,38 µg/L 15 µg/L Non PH02-W01
Végétation Herbe Uranium 0,26 mg/kg poids sec N/D N/D N/D Non PH04-V02
Eau Surface du ruisseau Uranium 0,98 µg/L 4,00 µg/L 0,97 µg/L 15 µg/L Non PH04-W02
Air Ambiant Uranium < 0,0003 µg/m3 0,0017 µg/m3 < 0,001 µg/m3 0,03 µg/m3 Non PH05-A01
Sol 0-5 cm Uranium 2,58 mg/kg poids sec 2,22 mg/kg poids sec 1,67 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH05-S01
Végétation Herbe Uranium 0,17 mg/kg poids sec < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH05-V03
Eau À l’entrée d’eau Uranium 4,97 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH05-W03
Eau À la sortie d’eau Uranium 3,46 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH05-W04
Eau Surface du lac Uranium 0,54 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH05-W05
Air Ambiant Uranium N/D 0,00093 µg/m3 N/D 0,03 µg/m3 Non PH06-A05
Sol 0-5 cm Uranium 1,80 mg/kg poids sec 2,56 mg/kg poids sec 1,43 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH06-S02
Végétation Herbe Uranium 0,17 mg/kg poids sec < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH06-V04
Air Ambiant Uranium < 0,0003 µg/m3 N/D N/D 0,03 µg/m3 Non PH07-A02
Sol 0-5 cm Uranium 1,49 mg/kg poids sec N/D N/D 23 mg/kg poids sec Non PH07-S03
Végétation Herbe Uranium 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D N/D Non PH07-V05
Eau Eau du robinet Uranium 0,42 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH07-W06
Sol 0-5 cm Uranium 6,04 mg/kg poids sec 5,38 mg/kg poids sec 2,12 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH08-S04
Végétation Herbe Uranium 0,02 mg/kg poids sec < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH08-V06
Eau Surface de rivière Uranium 0,67 µg/L 0,68 µg/L 0,76 µg/L 15 µg/L Non PH08-W07
Eau Surface de rivière Nitrate 3,6 mg/L 2,18 mg/L 3,22 mg/L 13 mg/L Non PH08-W07
Eau Surface de rivière Fluorure 0,07 mg/L 0,10 mg/L 0,08 mg/L 0,12 mg/L Non PH08-W07
Eau Surface de rivière Ammoniac < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L 0,3 mg/L Non PH08-W07
Air Ambiant Uranium < 0,0003 µg/m3 N/D N/D 0,03 µg/m3 Non PH09-A03
Sol 0-5 cm Uranium 9,28 mg/kg poids sec N/D N/D 23 mg/kg poids sec Non PH09-S05
Végétation Herbe Uranium < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D N/D Non PH09-V07
Eau Eau du robinet Uranium 0,51 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH09-W08
Eau Eau du robinet Nitrate 1,21 mg/L N/D N/D 13 mg/L Non PH09-W08
Eau Eau du robinet Fluorure 0,19 mg/L N/D N/D 0,12 mg/L Non PH09-W08
Eau Eau du robinet Ammoniac < 0,1 mg/L N/D N/D 0,3 mg/L Non PH09-W08
Sol 0-5 cm Uranium 18,12 mg/kg poids sec 10,18 mg/kg poids sec 3,37 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH10-S06
Végétation Herbe Uranium 0,05 mg/kg poids sec 0,07 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH10-V08
Eau Surface du lac Uranium 3,45 µg/L 2,43 µg/L 2,68 µg/L 15 µg/L Non PH10-W09
Eau Surface du lac Nitrate 1,79 mg/L 0,16 mg/L 3,06 mg/L 13 mg/L Non PH10-W09
Eau Surface du lac Fluorure 0,19 mg/L 0,11 mg/L 0,11 mg/L 0,12 mg/L Non PH10-W09
Eau Surface du lac Ammoniac 0,2 mg/L < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L 0,3 mg/L Non PH10-W09
Air Ambiant Uranium < 0,0003 µg/m3 0,00053 µg/m3 < 0,001 µg/m3 0,03 µg/m3 Non PH11-A04
Sol 0-5 cm Uranium 1,69 mg/kg poids sec 3,27 mg/kg poids sec 1,56 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH11-S07
Végétation Herbe Uranium 0,02 mg/kg poids sec < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH11-V09
Eau À l’entrée d’eau Uranium 0,33 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH11-W10
Eau À l’entrée d’eau Nitrate 1,22 mg/L N/D N/D 13 mg/L Non PH11-W10
Eau À l’entrée d’eau Fluorure 0,18 mg/L N/D N/D 0,12 mg/L Non PH11-W10
Eau À l’entrée d’eau Ammoniac < 0,1 mg/L N/D N/D 0,3 mg/L Non PH11-W10
Eau À la sortie d’eau Uranium 0,35 µg/L N/D N/D 15 µg/L Non PH11-W11
Eau À la sortie d’eau Nitrate 1,17 mg/L N/D N/D 13 mg/L Non PH11-W11
Eau À la sortie d’eau Fluorure 0,13 mg/L N/D N/D 0,12 mg/L Non PH11-W11
Eau À la sortie d’eau Ammoniac < 0,1 mg/L N/D N/D 0,3 mg/L Non PH11-W11
Eau Surface du lac Uranium 3,90 µg/L 0,47 µg/L 0,79 µg/L 15 µg/L Non PH11-W12
Eau Surface du lac Nitrate 2,73 mg/L 1,38 mg/L 1,48 mg/L 13 mg/L Non PH11-W12
Eau Surface du lac Fluorure 0,17 mg/L 0,23 mg/L 0,16 mg/L 0,12 mg/L Non PH11-W12
Eau Surface du lac Ammoniac < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L 0,3 mg/L Non PH11-W12
Air Ambiant Uranium N/D 0,0028 µg/m3 < 0,001 µg/m3 0,03 µg/m3 Non PH13-A06
Sol 0-5 cm Uranium N/D 4,58 mg/kg poids sec 5,08 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH13-S08
Air Ambiant Uranium N/D 0,0055 µg/m3 < 0,001 µg/m3 0,03 µg/m3 Non PH14-A07
Sol 0-5 cm Uranium N/D 11,82 mg/kg poids sec 12,17 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH14-S09
Végétation Herbe Uranium N/D < 0,01 mg/kg poids sec N/D N/D Non PH14-V11
Eau Surface du lac Uranium N/D 7,33 µg/L 1,29 µg/L 15 µg/L Non PH14-W13
Eau Surface du lac Nitrate N/D 1,23 mg/L 1,46 mg/L 13 mg/L Non PH14-W13
Eau Surface du lac Fluorure N/D 0,20 mg/L 0,16 mg/L 0,12 mg/L Non PH14-W13
Eau Surface du lac Ammoniac N/D < 0,1 mg/L < 0,1 mg/L 0,3 mg/L Non PH14-W13
Eau À l’entrée d’eau Uranium N/D 0,97 µg/L 0,62 µg/L 15 µg/L Non PH15-W01
Eau Surface du lac Uranium N/D N/D 2,31 µg/L 15 µg/L Non PH17-W05
Eau Surface du lac Nitrate N/D N/D 2,90 mg/L 13 mg/L Non PH17-W05
Eau Surface du lac Fluorure N/D N/D 0,10 mg/L 0,12 mg/L Non PH17-W05
Eau Surface du lac Ammoniac N/D N/D < 0,1 mg/L 0,3 mg/L Non PH17-W05
Sol 0-5 cm Uranium N/D N/D 1,77 mg/kg poids sec 23 mg/kg poids sec Non PH25-S08

1 Le symbole < indique que le résultat est inférieur à la limite de détection analytique en laboratoire.

2 N/D – non disponible

3 Pour ce qui est des échantillons d'eau, les résultats pour les substances dangereuses sont comparés aux Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux : protection de la vie aquatique du Conseil canadien des ministres de l'Environnement (CCME). Si aucune recommandation n'a été formulée par le CCME, les Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada de Santé Canada sont appliquées.

4 Pour ce qui est de l'ammoniac, les résultats pour l'ammoniac total sont comparés aux Recommandations canadiennes pour la qualité des eaux : protection de la vie aquatique (eau douce), en fonction d’un pH de 8,2 et d’une température de 20°C.

Contexte

En vertu de la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaires (LSRN), les titulaires de permis d'installations nucléaires doivent mettre en œuvre un programme de surveillance de l'environnement dans le but de protéger le public et l'environnement contre les rejets provenant des activités nucléaires de leurs installations. Les résultats de ces programmes de surveillance sont soumis à la CCSN pour assurer la conformité aux lignes directrices et limites applicables, telles qu'établies dans les règlements qui gouvernent l'industrie nucléaire du Canada.

La CCSN a mis en œuvre son PISE dans le but de vérifier que le public et l'environnement se trouvant à proximité des installations nucléaires autorisées sont protégés. Le PISE est distinct du programme de vérification de la conformité de la CCSN, mais s'ajoute en complément. Il consiste à prélever des échantillons dans les espaces publics autour des installations pour y mesurer et analyser les quantités de substances radioactives et dangereuses. Les échantillons sont prélevés par le personnel de la CCSN et envoyés au laboratoire de pointe de la CCSN aux fins d'analyse. Depuis l'entrée en vigueur du PISE, des échantillons ont été prélevés dans les secteurs situés à l'extérieur du périmètre de l'ICPH et de CFM en 2017, 2015 et 2014.

Résultats de 2017

Employé de la CCSN prélevant un échantillon de sol à proximité de l'Installation de conversion de Port Hope, en 2017.

Le plan d'échantillonnage du PISE de 2017 pour l'ICPH et CMF visait l'uranium comme substance dangereuse. Le PISE mesure l'uranium par rapport à ses seuils de toxicité chimique les plus sensibles (c'est-à-dire les plus restrictifs) en tant que métal potentiellement toxique (substance dangereuse). Un plan d'échantillonnage propre aux sites a été élaboré à partir du programme de surveillance de l'environnement approuvé du titulaire de permis et de l'expérience en réglementation de la CCSN pour ces sites. En mai 2017, le personnel de la CCSN a prélevé des échantillons d'air, de sol et d'eau dans des zones accessibles au public à l'extérieur du périmètre de l'ICPH et de CMF.

Les concentrations d'uranium dans l'air, l'eau et le sol, ainsi que celles de fluorure, de nitrate et d'ammoniac dans l'eau étaient bien inférieures aux recommandations applicables, à l'exception de deux résultats mesurés pour le fluorure dans les échantillons d'eau du lac prélevés près de l'ICPH. Les concentrations mesurées dans les échantillons d'eau (0,16 mg/L) étaient légèrement supérieures aux recommandations pour la qualité des eaux concernant la protection de la vie aquatique (0,12 mg/L) du Conseil canadien des ministres de l'Environnement (CCME, mais inférieures aux recommandations pour la qualité de l'eau potable de Santé Canada (1,5 mg/L) et bien en deçà de la valeur de référence de toxicité (11,5 mg/L) du CCME pour le biote aquatique sensible. Ces niveaux de fluorures dans l'eau sont peu susceptibles d'entraîner des effets négatifs pour la santé humaine et la vie aquatique, y compris le poisson et les invertébrés benthiques.

À trois endroits d'échantillonnage, les concentrations mesurées d'uranium dans le sol étaient supérieures au niveau de fond pour les parcs en milieu urbain et en milieu rural de l'Ontario, qui est de 1,9 à 2,1 µg d'uranium par gramme de sol (µg/g), mais elles étaient inférieures aux recommandations du CCME pour la qualité des sols relativement à l'utilisation des terrains résidentiels et des parcs (23 µg/g) à tous les sites échantillonnés. Aucun impact négatif pour la santé ou l'environnement n'est attendu à ces niveaux d'uranium dans le sol.

Les résultats de 2017 sont similaires à ceux obtenus en 2015 et en 2014 pour les concentrations d'uranium dans l'air, l'eau et le sol ainsi que pour les concentrations de fluorures, de nitrate et d'ammonium dans l'eau. Puisque les résultats du PISE constituent un aperçu de la situation dans le temps, les différences mineures entre les résultats des échantillonnages peuvent s'expliquer par de légères différences attribuables aux endroits où sont prélevés les échantillons, aux variations saisonnières, aux activités de l'installation, aux conditions météorologiques ou en raison des variations naturelles du rayonnement de fond. Au fil du temps, le personnel de la CCSN aura suffisamment de données pour établir une base de référence et surveiller les tendances. Voir les données d'échantillonnage détaillées.

Résultats de 2015 et 2014

Les plans d'échantillonnage du PISE de 2015 et de 2014 pour les sites de l'ICPH et de CFM étaient très semblables au plan de 2017 et visaient principalement l'uranium. Dans le cadre de ces campagnes d'échantillonnage, le personnel de la CCSN a effectué des prélèvements d'eau, de sol et d'air dans des endroits accessibles au public à l'extérieur du périmètre des sites. Voir les données d'échantillonnage détaillées.

Les résultats du PISE de 2015 et de 2014 ont confirmé que le public et l'environnement se trouvant à proximité des sites de l'ICPH et de CFM sont protégés contre les rejets provenant de l'installation et qu'il n'y a aucun impact sur la santé ou l'environnement attendu à ces niveaux.

Conclusions

Les résultats du PISE de 2017, 2015 et 2014 confirment que le public et l'environnement se trouvant à proximité de l'Installation de conversion de Port Hope et de Cameco Fuel Manufacturing sont protégés et qu'il n'y a pas d'impact attendu sur la santé. Ces résultats concordent avec ceux fournis par Cameco, ce qui prouve que le programme de protection de l'environnement mis en place par le titulaire de permis protège la santé et la sécurité des personnes et de l'environnement.

Pour obtenir les rapports techniques complets du PISE, veuillez communiquer avec la CCSN à cnsc.info.ccsn@canada.ca ou par téléphone au 613-995-5894 ou 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez indiquer le nom de l'installation et l'année du rapport.

Dernière mise à jour :