Rôles de la simulation analytique dans la validation des LDGAG

Résumé de la présentation technique réalisée dans le cadre de la :
Conférence internationale sur la gestion des accidents graves (CIGAG) de 2018
Du 15 au 18 octobre 2018

Auteur 
Quanmin Lei
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a dirigé un groupe de travail sur la formulation des Lignes directrices pour la gestion des accidents graves [LDGAG] et des mesures connexes à l’aide de la simulation analytique, sous l’égide du Groupe de travail sur l’analyse et la gestion des accidents (GTAGA) de l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) dans le contexte duquel elle a établi un rapport sur l’état actuel.

La présentation est axée sur l’approche canadienne de la validation de LDGAG pleinement élaborées et applicables à une centrale particulière et vise à cerner des domaines de renforcement et d’amélioration. Diverses méthodes permettent d’évaluer l’efficacité de la gestion des accidents graves (GAG), y compris l’utilisation des LDGAG et d’autres lignes directrices formulées à la suite de l’accident de Fukushima, comme les lignes directrices sur l’équipement d’atténuation en cas d’urgence. La présentation met l’accent sur la mesure dans laquelle la simulation analytique peut jouer un rôle important pour la validation des LDGAG.

La présentation favorise une discussion sur les aspects suivants :

    • survol d’un programme de GAG, dont les LDGAG sont un élément clé :
      • l’évaluation d’un programme de GAG tient compte de nombreux aspects et activités
      • l’évaluation des stratégies et des mesures relatives aux LDGAG à l’aide d’une simulation analytique ne constitue qu’une seule de ces activités
    • méthodes de vérification et de validation des LDGAG : la simulation analytique constitue l’un des moyens de déterminer l’efficacité de la GAG
    • accent sur les domaines d’évaluation des mesures relatives aux LDGAG à l’aide de la simulation; exemples de questions qui pourraient être posées :
      • Quelle est l’incidence associée à la mise en œuvre plus tôt ou plus tard de mesures de prévention ou d’atténuation?
      • Dans quelles conditions environnementales s’attend-on à ce que ces mesures soient mises en œuvre?
      • Quels sont les avantages et les inconvénients associés à ces mesures?
    • rôles des algorithmes d’analyse des accidents graves à l’appui de la GAG
    • utilisation des algorithmes d’analyse des accidents graves pour déterminer la pertinence et l’exhaustivité de LDGAG applicables à une centrale particulière
    • exemples de simulation analytique des mesures relatives aux LDGAG et de la façon dont les résultats ou les messages découlant d’une telle simulation pourraient être utiles

Mots-clés : gestion des accidents graves, évaluation de la GAG, LDGAG, vérification et validation des LDGAG, analyse des accidents graves

Pour obtenir une copie du document associé au résumé, nous vous invitons à communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@canada.ca ou par téléphone au 613-995-5894 ou au 1‑800-668-5284 (au Canada). Veuillez nous indiquer le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :