Participation canadienne à l’analyse comparative des grappes de barres AEN/OCDE-KAERI pour les programmes DNF

Résumé d’un document techniques présentés lors du :
24e Symposium sur la simulation nucléaire
Ottawa (Ontario), Canada
Du 14 au 16 octobre 2012

Préparé par :

J. Szymanski
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Ottawa (Ontario), Canada

D. Chang
Université d’Ottawa
Ottawa (Ontario), Canada

D. Novog
Université McMaster
Hamilton (Ontario) Canada

K. Podila, J. Bailey, Y. Rao, A. Rashkovan et S. Tavoularis
Énergie atomique du Canada limitée
Chalk River (Ontario), Canada

Résumé

Le Canada a produit, par l’entremise de trois équipes de recherche indépendantes, des documents soumis dans le cadre du plus récent exercice de comparaison internationale des programmes de dynamique numérique des fluides (DNF) utilisée dans les applications en lien avec la sûreté nucléaire. Les équipes ont utilisé des programmes ou versions de programmes DNF commerciaux différents, des techniques et outils de calculs différents, des options de modélisation de la turbulence différentes et des ressources informatiques différentes. Ce document présente les trois solutions soumises dans le cadre de l’analyse comparative à l’aveugle et résume les similarités et les différences.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), par l’entremise de son Agence pour l’énergie nucléaire (AEN), fait la promotion à l’échelle internationale de l’utilisation de la DNF et de ses pratiques exemplaires dans les applications relatives à la sûreté des réacteurs nucléaires. Parmi ses autres activités, l’AEN participe à l’organisation d’exercices de comparaison à l’aveugle, basés sur de nouvelles expérimentations dédiées réalisées par des organismes de recherche réputés, en vue de produire des données de type DNF de grande qualité. Le premier exercice a eu lieu en 2009–2010 à l'aide de données provenant d’une expérimentation de jonction en T réalisée au laboratoire de recherche et de développement Vattenfall à Älvkarleby, en Suède, et a été jugée comme étant une grande réussite [1]. Le deuxième exercice a été lancé en avril 2011 et repose sur des données expérimentales nouvelles et pas encore publiées provenant d’un essai de débit avec une grappe de barres réalisé au laboratoire du Korea Atomic Energy Research Institute (KAERI) situé à Daejeon en Corée. Dans le but de participer à l’analyse comparative sur les grappes de barres de KAERI, la CCSN a signé des ententes avec trois organismes canadiens de recherche ayant fait part de leur intérêt pour cet exercice, soit Énergie atomique du Canada limitée (EACL), l’Université McMaster et l’Université d’Ottawa. Par conséquent, trois différentes solutions DNF ont été produites par ces équipes de travail indépendantes et soumises par les organisateurs avant la date limite du 28 mai 2012 pour la participation à l’analyse comparative à l’aveugle. Le présent document décrit les solutions soumises, sans observations relativement à leur comparaison avec les données expérimentales, car cette information sera divulguée aux participants lors de la réunion de comparaison ouverte qui aura lieu à une date ultérieure. À la suite de cette réunion, les participants auront la chance de peaufiner leur solution et peut-être de l’améliorer, mais ne pourront retirer leur soumission originale. Ces dernières seront traitées et cotées dans le cadre du travail de synthèse de l’analyse comparative, et les résultats seront publiés dans un rapport de l’AEN/OCDE en 2013.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.


Dernière mise à jour :