Couplage des codes DONJON et CATHENA à l'aide d'un script Bash pour étudier le temps de rupture des CER

Résumé de l’exposé technique présenté au
24e Symposium de simulations de la SNC
Ottawa (Ontario)
Du 14 au 16 octobre 2012

Préparé par
M. Fassi Fehri
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Ottawa (Ontario), Canada

Résumé

De plus en plus d’analyses de la sûreté, pour étudier en détails le comportement des réacteurs sous conditions anormales, sont faites en couplant des codes de sûreté. L'industrie canadienne accorde une attention particulière au couplage de codes de physique des réacteurs (RFSP) et de thermohydraulique (CATHENA ou TUF) à l'aide de scripts ou d’une machine virtuelle parallèle.

Ce travail présente le premier pas vers le développement de capacités indépendantes de simulation à l'aide d'un couplage par script des codes DONJON et CATHENA. Il vise à fournir à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) un outil permettant d'obtenir un avis indépendant sur le comportement des réacteurs CANDU pour diverses transitoires anticipées ou accidents impliquant la physique des réacteurs et la thermohydraulique. Un intérêt particulier est donné à l'évaluation de l'impact du temps d’ouverture d’une brèche dans un CER sur le pic de puissance d'un réacteur CANDU-6 générique.


Dernière mise à jour :