IRIS 2010 – Partie III : Simulations numériques de l’essai Meppen II-4 et des essais de perforation VTT-IRSN-CCSN

Le résumé du document technique a été présenté lors de la 21e Conférence internationale sur la mécanique des structures dans la technologie des réacteurs (SMiRT-21)
New Delhi (Inde)
Du 6 au 11 novembre 2011

Préparé par :
N. Orbovic, CCSN, Ottawa (Ontario), Canada
F. Benboudjema, J.-B. Colliat, Y et Berthaud, ENS Cahan, France
F. Tarallo et J.-M. Rambach, IRSN, Fontenay aux Roses, France

Résumé

L’activité IRIS_2010 est un exercice du regroupement OCDE/AEN/CSIN. IRIS est un acronyme qui vient de l’anglais Improving the Robustness assessments, methodologies for structures Impacted by missile et est le titre d’une activité des groupes de travail CSIN/IAGE. Le présent document est le troisième d’une série de cinq documents qui présentent les objectifs, les expériences de simulation, les simulations d’essais avec défaillance par pliage et les leçons et recommandations s’y rapportant.

L’objectif du présent document est de présenter deux ensembles de simulations numériques : un ensemble lié aux essais sur des dalles de béton armé, soit un essai Meppen et trois essais de perforation répétés sur l’installation VTT. L’essai Meppen est l’un des essais réalisés en Allemagne à Meppen lors d’une série d’essais dans les années 1980. Il a été réalisé sur une dalle de béton de 6,5 m x 6,0 m x 0,7 m frappée par un projectile non protégé ayant une vitesse de 250 m/s. Les résultats de l’essai Meppen étaient disponibles pour les participants à l’avance dans le but d’étalonner les modèles. Ensuite, trois essais de perforation répétés sur VTT ont été réalisés sur une dalle en béton armé de 2,1 m x 2,1 m  0,25 m frappée par un projectile non protégé arrivant à une vitesse de 135 m/s. Les résultats de ces trois essais n’étaient pas disponibles à l’avance pour les participants. Il s’agissait d’une prévision à l’aveugle. Les deux essais portaient surtout sur le comportement de perforation. L’essai de Meppen comprenait un comportement de perforation combiné à un comportement de flexion, mais sans que la dalle soit transpercée complètement. Lors des essais pour VTT, la dalle a été complètement transpercée. Trois essais répétés ont été réalisés pour évaluer la répétabilité des essais.

Vingt-six équipes ont simulé l’essai Meppen et 24 équipes ont simulé l’essai de perforation VTT. Bien que la méthode de modélisation ait été ajustée à l’aide des résultats d’essai Meppen, la diffusion dans la simulation VTT était très importante. Le présent document fournit un résumé des essais avec un examen portant sur les principaux problèmes rencontrés dans ces simulations. Ce critère, qui n’est pas lié aux propriétés mécaniques de la dalle ou du projectile, a un impact direct sur les résultats d’essai

Une comparaison des simulations des deux essais qui tiendra compte du fait que les deux essais portaient surtout sur le comportement de perforation sera réalisée. Des recommandations sont fournies pour le suivi de cette activité.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :