Outils techniques du Centre des mesures d’urgence (CMU) de la CCSN pour l’évaluation et le pronostic des accidents

Résumé de la présentation technique réalisée dans le cadre de la :
2econférence internationale de la SNC sur la protection-incendie et la préparation aux situations d’urgence dans l’industrie nucléaire
Du 17 au 20 septembre 2017

Auteur :
Thuy Nguyen
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

En cas d’urgence mettant en cause un réacteur nucléaire, le groupe de la sûreté des réacteurs du Centre des mesures d’urgence (CMU) de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) réalise une évaluation/un diagnostic indépendant de l’état du réacteur et prédit les caractéristiques de rejet potentiel (évaluation du terme source des produits de fission) dans l’environnement. L’évaluation et le pronostic indépendant de l’accident sont essentiels aux activités de préparation et d’intervention hors site (c. à d. des organisations fédérales, provinciales et internationales).

Le groupe de la sûreté des réacteurs utilise une méthode d’évaluation des barrières contre les produits de fission en tant que feuille de route permettant de déterminer l’état des barrières contre les produits de fissions (diagnostic) et leurs états anticipés (pronostic) afin d’établir rapidement les caractéristiques de rejet réel ou possible. Cette méthode est adaptée de la méthodologie 3D/3P de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) visant les réacteurs à eau sous pression (REP) et reconnue à l’échelle internationale. Aux fins d’intervention d’urgence, les réacteurs CANDU comptent quatre barrières principales en vue de prévenir/d’atténuer le rejet de produits de fission dans l’environnement (c. à d. gaine de combustible, circuit caloporteur primaire, cuve de calandre et enceinte de confinement). Par conséquent, le processus porte le nom de méthodologie 4D/4P en ce qui concerne les réacteurs CANDU.

Afin d’appuyer l’évaluation et le pronostic de la méthodologie 4D/4P en cas d’accident mettant en cause des réacteurs CANDU, le groupe de la sûreté des réacteurs a recours à une trousse d’outils mise au point à l’interne afin d’évaluer rapidement l’état des barrières contre les produits de fission et le moment du ou des rejets potentiels dans l’environnement. Cette trousse d’outils comprend la grille d’évaluation visant les réacteurs CANDU, l’outil d’évaluation technique du CMU de la CCSN, le Manuel de prévention des accidents dans les centrales nucléaires de la CCSN, l’outil d’évaluation de l’hydrogène dans l’enceinte de confinement (CHAT, de l’anglais Containment Hydrogen Assessment Tool) et l’outil de calcul du terme source VETA de la CCSN. Le groupe de la sûreté des réacteurs est également en mesure d’effectuer des simulations MAAP-CANDU, au besoin, afin d’étayer le diagnostic et le pronostic de l’accident.

La présentation vise à discuter des processus d’évaluation et de pronostic de la méthodologie 4D/4P en cas d’accident mettant en cause des réacteurs CANDU et des outils connexes utilisés par le groupe de la sûreté des réacteurs pour confirmer l’état du réacteur et prédire les caractéristiques de rejet d’un tel accident au Canada ou à l’étranger.

Pour obtenir un exemplaire du document associé au résumé, nous vous invitons à communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@canada.ca ou par téléphone au 613-995-5894 ou au 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez nous indiquer le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :