Modèle de propagation des fissures pour l'évaluation probabiliste des stratégies d'inspection des tubes des générateurs de vapeur

Résumé du document technique présenté à la :
17e Conférence internationale sur le génie nucléaire (ICONE 17)
Bruxelles, Belgique
Du 12 au 16 juillet 2009

Rédigé par :
Jovica Riznic
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Ottawa (Ontario), Canada

Résumé

Depuis quelques années, l'évaluation des probabilités conditionnelles de défaillance des tubes, du taux de fuite et finalement du risque de dépasser les limites de dose autorisées par permis en tant que démarche suivie pour évaluer l'aptitude fonctionnelle des tubes des générateurs de vapeur est de plus en plus utilisée dans l'industrie électronucléaire. L'un des sujets les plus importants traités dans cette évaluation est le modèle de la propagation des fissures qui prévoit que leur taille augmente en fonction du temps. La représentation graphique du log du changement de longueur de la fissure par cycle en fonction du log de la plage du facteur d'intensité des contraintes comporte trois régions distinctes. Dans les régions I et III, on peut observer que le changement de longueur de la fissure par cycle augmente plus vite en fonction du facteur d'intensité des contraintes. Par contre, la région II présente une variation linéaire. Bien qu'elle soit efficace pour prédire la propagation des fissures par fatigue dans la région II, la « loi de Paris » est souvent mal utilisée pour prévoir la durée de vie parce que la majeure partie de la durée de vie en fatigue dans une éprouvette se produit dans la région I. Les modèles physiques de propagation des fissures dans la région I n'ont rien donné de concluant jusqu'à présent. Depuis peu, des efforts considérables sont déployés en ce qui a trait à la modélisation de la propagation des fissures à l'aide de données expérimentales pour les régions I et II. Le présent document porte sur les travaux réalisés récemment dans la prévision du taux de propagation des fissures par fatigue dans les régions I et II. Les caractéristiques de ces modèles sont examinées et leurs limites sont expliquées dans le contexte de la propagation des fissures dans les tubes des générateurs de vapeur. Des recommandations sont également faites pour les modèles de propagation des fissures pour les régions I et II.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :