Réponse de la CCSN à la lettre intitulée « Time for OPG to stop stonewalling on nuclear safety »

Nous accusons réception de votre communication adressée à la présidente Velshi concernant la demande présentée par l’Ontario Clean Air Alliance afin d’obtenir des renseignements sur la sûreté des systèmes de tubes de force d’Ontario Power Generation.

Soyez assurés que la Commission fonctionne comme un organisme de réglementation de la sûreté transparent. Toutes les données probantes et tous les documents pris en compte par la Commission aux fins de sa prise de décisions lui sont présentés dans le cadre de séances publiques et sont mis à la disposition du public, sauf dans les cas où des exigences en matière de sécurité nationale ou de confidentialité doivent être respectées.

La Commission disposait de tous les renseignements relatifs à la sûreté des tubes de force dont elle avait besoin pour rendre ses décisions concernant le redémarrage des réacteurs, et elle a jugé que ces renseignements démontraient que l’activité autorisée pouvait être menée de façon sûre. Tous les mémoires et les documents que la Commission a examinés dans ces dossiers peuvent être consultés gratuitement sur le site Web de la CCSN.

Dernière mise à jour :